La France accorde 40 millions € à la filière ivoirienne du coton

La France accorde 40 millions € à la filière ivoirienne du coton

En marge de la visite à Abidjan, du ministre français de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, une convention, d’un montant de 40 millions d’euros, a été signée ce jeudi entre la Côte d’Ivoire et l’Agence française de développement (AFD).

Ce fonds est destiné au financement du projet d’appui à la Résilience des systèmes cotonniers du nord de la Côte d’Ivoire (RESCO).

RESCO est un nouveau projet exécuté en partenariat public-privé par INTERCOTON, première interprofession de Côte d’ivoire dans la filière coton, qui cofinance le projet, avec les producteurs, à hauteur de 30%.

Ce projet prévoit la construction des infrastructures (routes rurales, équipements de stockage et de transformation), le renforcement de la recherche et du conseil agricole, ainsi que l’appui à la structuration des coopératives et de leurs organisations.

Ce projet sur le système cotonnier du Nord de la Côte d’Ivoire va permettre, de monter en gamme, de créer de la valeur de participer au développement économique d’une partie du territoire ivoirien, a indiqué le ministre français Bruno Le Maire. Ce dernier a annoncé que la France compte aussi apporter son soutien à la filière cacaoyère aussi.

Selon les termes de ce contrat, les actions engagées dans le cadre du projet RESCO bénéficieront directement à plus de 120.000 exploitations agricoles et au-delà à l’ensemble des acteurs de la filière.

Le projet contribuera également à l’adaptation aux effets du changement climatique, par la promotion de l’agro-écologie et de la mécanisation, permettant une meilleure maîtrise des aléas du climat.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *