La compagnie pétrolière nigériane NNPC convoite les actions des raffineries

La compagnie pétrolière nigériane NNPC convoite les actions des raffineries

La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) a annoncé, ce 1er juin, son intention de prendre une participation dans 6 raffineries du pays dont celle du milliardaire nigérian, Aliko Dangote.

Cette annonce de la NNPC rejoint une directive du gouvernement fédéral qui acte la participation obligatoire de la société pétrolière nigériane dans toute raffinerie privée dépassant une production de 50.000 barils par jour.

L’administration du président Muhammadu Buhari compte sur la rafinerie  du groupe Dangote, dont la mise en place devrait être achevée cette année, pour réduire considérablement la dépendance du pays à l’égard des produits pétroliers importés.

«La nouvelle vision est d’augmenter la capacité de raffinage nationale, d’améliorer l’approvisionnement en produits pétroliers de nos raffineries locales et de devenir un exportateur net de produits pétroliers », a indiqué la compagnie pétrolière dans un communiqué.

«La National Oil Company of Nigeria, a principalement le double rôle de gérer les ressources en hydrocarbures du pays et d’ajouter de la valeur aux ressources au profit de tous les Nigérians et autres parties prenantes », a rappelé Kennie Obateru, porte-parole de la société, cité dans le communiqué.

Ces rôles, estime-t-il, «lui permettent d’atteindre le double objectif d’assurer la sécurité énergétique du pays et de stimuler le développement et la croissance économiques du pays ».

Pour rappel, le Nigeria est le premier pays producteur d’or noir en Afrique, avec une capacité maximale de production de 2,5 millions de barils par jour (Mb/j).

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *