La demande mondiale d’électricité en hausse de 5% pour 2021 et de 4 % en 2022

La demande mondiale d’électricité en hausse de 5% pour 2021 et de 4 % en 2022

La reprise des activités économiques aura un impact sur la demande électrique, qui renoue avec la croissance cette année, souligné l’Agence Internationale de l’Energie (AIE), précisant que la demande d’électricité qui a diminué d’environ 1% en 2020, devrait augmenter de 5% cette année et de 4% en 2022.

La grande part de cette croissance sera tirée par la région Asie-Pacifique avec plus de la moitié de la croissance mondiale en 2022 qui se produira en Chine alors que l’Inde représentera 9% de la croissance mondiale.

Cette hausse de la demande électrique induira également une hausse des émissions de gaz à effet de serre, alerte dans un rapport l’AIE qui prévoit parallèlement une hausse des émissions de gaz à effet de serre de 3,5% en 2021 et de 2,5% en 2022.

L’AIE appelle à des actions politiques plus fortes, qui sont nécessaires, estime-t-elle, pour atteindre les objectifs de réduction des émissions de carbone liées au changement climatique.

Selon l’objectif « zéro émission nette en 2050 » de l’AIE, près des trois quarts des réductions d’émissions entre 2020 et 2025 se produiront dans le secteur de l’électricité, où les émissions diminuent en moyenne de 4,4% par an.

Pour parvenir à cette baisse, l’agence suggère une baisse de la production d’électricité à partir du charbon de plus de 6% par an et son remplacement partiel par le gaz.

Le rapport souligne que la production d’électricité renouvelable continue de croître fortement, mais ne parvient pas à suivre la croissance de la demande. Après une augmentation de 7% en 2020, l’AIE prévoit que la production d’électricité renouvelable augmentera de 8% en 2021 et de plus de 6% en 2022. Il est également prévu une augmentation de 1% pour l’énergie nucléaire en 2021 et de 2% en 2022.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.