Londres débourse 184 millions $ au profit du Centre financier international de Nairobi

Londres débourse 184 millions $ au profit du Centre financier international de Nairobi

Le Royaume-Uni a annoncé un investissement de 132 millions de livres sterling (184 millions de dollars) au Kenya, pour le financement du nouveau Centre financier international de Nairobi qui a été lancé cette semaine à Londres par le président Kenyan, Uhuru Kenyatta, en visite en Grande-Bretagne.

Cet investissement ciblera des secteurs essentiels tels que l’industrie et l’énergie, a fait savoir Dominic Raab, le ministre britannique des Affaires Etrangères.

«Cet ensemble de nouveaux accords entre le Royaume-Uni et le Kenya, d’un montant de 132 millions de livres sterling, conclus par le gouvernement et des entreprises britanniques, soutiendra les investissements dans la région», a indiqué le ministre Raab.

«Il permettra de créer de nouveaux emplois et de débloquer de nouvelles opportunités pour les entreprises britanniques et kényanes en renforçant les relations entre Nairobi et Londres», a-t-il ajouté.

Ce nouveau financement va permettre également la construction de 10.000 logements durables à des prix abordables, attirer 39 millions $ d’investissements privés dans l’industrie manufacturière kenyane, par le biais de l’initiative britannique Manufacturing Africa, et financer l’expansion de l’énergie solaire hors réseau dans l’ouest du Kenya, afin de permettre à 6.000 foyers kenyans d’avoir accès à une énergie propre.

A cela s’ajoutent des investissements pour soutenir la transition du Kenya vers l’énergie verte et le développement de la production de voitures électriques.

Depuis sa sortie de l’Union européenne, le Royaume-Uni renforce ses relations avec plusieurs pays africains, dont le Kenya. Les deux pays ont signé un accord pour la mise en place d’un nouveau système douanier numérique au Kenya, dans l’optique d’accélérer et de faciliter la circulation des marchandises entre le Kenya et le Royaume-Uni, et entre le Kenya et le reste du monde.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.