Tunisie: Instaure de nouveaux mécanismes pour un plan de réformes économiques

Tunisie: Instaure de nouveaux mécanismes pour un plan de réformes économiques

La Banque Centrale de la Tunisie (BCT) propose la mise en place d’un plan de réformes économiques, soutenu par de nouveaux mécanismes. Pour ce faire, le Conseil d’Administration de la BCT a appelé, ce mardi 03 aout 2021, à plus de coordination entre les différentes parties prenantes. Concernant les nouveaux mécanismes, le CA a indiqué qu’ils seront identifiés en fonction des exigences de l’étape actuelle pour surmonter la crise que traverse ce pays d’Afrique du Nord.

«Le Conseil a mis aussi l’accent sur la nécessité de rétablir la confiance des institutions internationales et des bailleurs de fonds étrangers à l’égard de l’économie tunisienne», lit-on dans le communiqué de la BCT, sanctionnant cette réunion périodique du Conseil d’Administration.

Au vu de l’évolution récente de la situation au niveau national, notamment suite aux décisions prises par le Président Tunisie, Kaïs Saïed, en date du 25 juillet 2021, «le Conseil a insisté sur l’importance de préserver la stabilité et le bon fonctionnement des institutions de l’Etat, de les protéger et d’assurer leur pérennité, face aux défis sans précédent imposés par la situation politique, économique, sociale et sanitaire actuelle».

A l’issue des travaux le Conseil a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur de l’institution émettrice. Le Conseil dit avoir noté une hausse du taux d’inflation pour atteindre 5,7%, en glissement annuel, en juin 2021 contre 5% le mois précédent et 5,8% au cours du même mois de l’année écoulée. Egalement, précise la même source, le niveau de l’indicateur de l’inflation des produits, hors encadrés et frais, s’est élevé à 5,3% contre 5,1% un mois auparavant.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.