Guinée: Les nouveaux maîtres à Conakry rassurent les investisseurs miniers

Guinée: Les nouveaux maîtres à Conakry rassurent les investisseurs miniers

La flambée du prix de la bauxite guinéenne après le putsch militaire contre le président Alpha Condé, inquiète à plus d’un titre, les investisseurs étrangers dans le secteur minier.

Ce lundi la livraison du minerai en Chine a grimpé de 1% pour atteindre 50,50 $ la tonne. De son côté, l’aluminium produit obtenu grâce à la transformation de la bauxite, a été négocié à 2.776 dollars la tonne sur le London Metal Exchange, soit son plus haut niveau en une décennie.

Une augmentation qui préoccupe les marchés par rapport à la situation politique actuelle en Guinée qui est le deuxième producteur mondial de la bauxite, et représente 20% de l’approvisionnement mondial en cette ressource minière.

«Le comité entend rassurer les partenaires économiques et financiers de la poursuite normale des activités dans le pays et il est demandé aux compagnies minières de poursuivre leurs activités», a déclaré Mamady Doumbouya, le nouvel homme fort du pays dans discours prononcé ce lundi à Conakry.

En Guinée, les réserves en devises étrangères proviennent majoritairement du secteur minier. Selon les chiffres de l’ITIE, il représente plus de 90% des exportations. Aussi, les mines fournissent-elles plus de 90% des recettes budgétaires.

« Il est très peu probable que le coup d’Etat ait un impact majeur à court terme sur les exportations (…). Le nouveau gouvernement voudra s’assurer qu’il ne compromet pas les revenus et les investissements futurs», explique Bob Adam, spécialiste de l’industrie de la bauxite en Guinée.

Pour l’heure, le sud-africain AngloGold Ashanti, l’une des compagnies minières actives dans le pays, a confirmé que sa mine d’or de Siguiri «fonctionne normalement».

Le chinois Chalco et le singapourien TOP International Holding, tous deux présents dans la production de la bauxite en Guinée, ont aussi affirmé que leurs opérations se poursuivent sans perturbations. Il est à noter que le couvre-feu instauré dimanche dernier a été levé pour les zones minières.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.