La BDEAC accorde un prêt de 15 milliards FCFA  à la Centrafrique

La BDEAC accorde un prêt de 15 milliards FCFA  à la Centrafrique

La Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC), vient d’octroyer un prêt de 15 milliards FCFA à la République centrafricaine pour renforcer son système sanitaire.

L’enveloppe servira à améliorer l’accès équitable de la population à des services de santé de qualité et à garantir la sécurité sanitaire en situation d’épidémie et post-épidémie.

Le président de la BDEAC, Fortunato-Ofa Mbo Nchama a précisé que ce prêt devrait permettre de réhabiliter des structures sanitaires existantes et de construire de nouvelles structures hospitalières.

«Contribuer au renforcement de la prise en charge sanitaire de la population, c’est maintenir en bon état de fonctionnement le principal outil de production de la richesse nationale. Cet accord de prêt, en appui à la RCA, symbolise la relance d’une coopération plus soutenue entre la BDEAC et la Centrafrique», a-t-il déclaré.

Aujourd’hui, a ajouté Fortunato-Ofa Mbo Nchama, «le gouvernement centrafricain peut être rassuré de la disponibilité de sa banque de développement à lui octroyer des ressources aux meilleures conditions financières possibles».

De son côté, le ministre centrafricain des Finances et du Budget, Hervé Ndoba a assuré que «le prêt sera principalement et essentiellement utilisé dans le compte du renforcement des infrastructures sanitaires nationales afin d’améliorer l’accès à une meilleure santé pour l’ensemble de la population».

«La République centrafricaine a été , pendant plusieurs années, dans l’incapacité d’investir massivement dans les infrastructures sanitaires compte tenu des nombreuses crises que nous avons connues. Cet appui nous permettra de mieux renforcer notre système sanitaire», a-t-il ajouté.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.