L’axe Malabo-Yaoundé se renforce autour des hydrocarbures

L’axe Malabo-Yaoundé se renforce autour des hydrocarbures

Selon la présidence camerounaise, le dialogue en cours entre Malabo et Yaoundé devrait aboutir au renforcement de la coopération bilatérale dans le secteur des hydrocarbures.

Reçu par le président Paul Biya, Gabriel Mbaga Obiang Lima a déclaré venu présenter la «nouvelle initiative de la Guinée équatoriale de renforcement du commerce entre États africains et en même temps, solliciter la bénédiction du président Paul Biya».

L’émissaire équato-guinéen a aussi ajouté que «le président Paul Biya a jugé cette initiative bonne pour le développement de l’économie des deux pays» en cette période de crise sanitaire mondiale.

Selon Gabriel Mbaga Obiang, le Cameroun et la Guinée équatoriale sont convaincus que le développement économique dans la zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) passe par un renforcement des échanges commerciaux entre les pays membres et avec les autres États du continent.

Car a-t-il souligné, «nous ne pouvons pas toujours dépendre des échanges avec les États-Unis, l’Europe ou l’Asie. Nous avons besoin de commercer entre nous mêmes».

Toutefois, le ministre équato-guinéen fait savoir que le renforcement de la coopération dans le secteur des hydrocarbures ne vise pas uniquement le Cameroun, précisant qu’un premier cargo de méthanol été également affrété vers le Gabon voisin et des discussions sont en cours avec le Nigeria pour l’importation du pétrole et du gaz par la Guinée équatoriale.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *