Le Japon accorde au Ghana 35,5 millions de dollars pour financer 2 projets routiers

Le Japon accorde au Ghana 35,5 millions de dollars pour financer 2 projets routiers

Le Japon a accordé au Ghana une subvention de 35,5 millions de Dollars devant servir à financer deux projets routiers dans la capitale, Accra et dans le centre du pays.

Le financement servira «en grande partie à financer la construction de la phase 2 du rond-point de l’autoroute de Tema, tandis que l’autre partie des fonds sera affectée à la réhabilitation de la route nationale pour camions N8 qui relie, dans le centre du pays, Assin Foso à Assin Praso.

Le projet intègre en outre, dans sa phase 2 «la construction d’un viaduc dans le sens Nord-Sud (Akosombo-Harbour)» d’ici septembre 2024. Pour la Nationale N8, «il s’agit d’un axe de 31,2 km, qui fait l’objet de remise à niveau, dont la fin des travaux est prévue pour octobre 2023», a-t-on précisé de source ghanéenne.

«L’achèvement de la deuxième phase du rond-point de l’autoroute de Tema contribuerait positivement aux opérations du Port de Tema et faciliterait le commerce entre le Ghana et ses voisins comme le Togo, le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire», a déclaré Araki Yasumichi, le représentant de la JICA au Ghana.

La réalisation des travaux s’inscrit par ailleurs dans le cadre du plan de modernisation du Port de Tema. Il vise surtout à décongestionner le trafic dans les périmètres de cet important Port. 

Selon le représentant de la JICA, le projet de l’autoroute de Tema a permis, après l’inauguration en 2020 de la phase 1, de «fluidifier le trafic sur le tronçon et de réduire le temps de trajet sur la route». 

L’accord de la subvention a été signé jeudi 14 octobre dernier entre le ministre ghanéen en charge des Finances du Ghana, Ken Ofori-Atta et Araki Yasumichi.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.