Le Togo révise à la hausse son budget pour l’exercice 2021

Le Togo révise à la hausse son budget pour l’exercice 2021

Le gouvernement togolais a adopté un avant-projet de loi de finances rectificative du budget pour l’exercice 2021, portant à 1.702,7 milliards de FCFA en recettes et en dépenses, contre 1.521,5 milliards dans la loi de finances initiale, soit une hausse de 11,9%, a annoncé le gouvernement lors du Conseil des ministres tenu mercredi 27 octobre.

A travers cet avant-projet de loi de finances rectificative, le gouvernement togolais veut ainsi «poursuivre les efforts déjà engagés pour faire face à la lutte et à l’impact de la Covid-19» et entend également poursuivre «la mise en œuvre efficiente des différents projets de la Feuille de route gouvernementale 2020-2025».

Il est à noter que la modification de la loi de finances initiale intervient dans une période de reprise des activités économiques dans le pays qui, selon les autorités, «sera essentiellement portée par les investissements contra-cycliques dans le domaine des infrastructures et par la hausse de la production agricole».

Les dernières projections du Togo tablent sur une croissance de 5,3% en 2021, contre 1,8% en 2020. La croissance moyenne annuelle du PIB réel du pays est estimée à 6,3% à moyen terme, passant de 6,1% en 2022 à 6,5% en 2024.

Le gouvernement togolais prévoit aussi des mesures pour intensifier des projets comme le Plan national de développement sanitaire (PNDS), la suppression progressive des Ecoles d’initiatives locales (EDIL), et la mise en œuvre de la loi de programmation militaire 2020-2025.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.