Madagascar : Airtel Africa cède une de ses filiales à Helios

Madagascar : Airtel Africa cède une de ses filiales à Helios

Airtel Africa PLC a bouclé la cession de sa société de télécommunications installée à Madagascar, à Helios Towers Plc, a révélé ce mercredi, le groupe télécom indien.

Le coût de la transaction est estimé à 51,7 millions de dollars qui seront utilisés, selon Airtel Africa, «pour réduire la dette extérieure du groupe et pour investir dans les infrastructures de réseau et de vente à Madagascar».

Selon les clauses de l’opération, les filiales du groupe indien continueront «à développer, entretenir et exploiter leurs équipements sur les tours», comme l’exige l’accord de location.  Airtel Africa a également annoncé qu’elle avait conclu «un protocole d’accord exclusif sur la possibilité de ses actifs de tours dans d’autres pays africains comme le Tchad et le Gabon».

Au premier trimestre de cette année, Airtel Africa Plc (Filiale du groupe indien Bharti Airtel) a enregistré une forte croissance. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 2.272 millions de dollars. Soit une progression annuelle de 25,2%.

Le groupe, c’est aussi 122,7 millions de clients (soit une augmentation de 5,4%), «avec une pénétration accrue des données mobiles (base de clients en hausse de 10,9 %) et des services d’argent mobile (base de clients en hausse de 19,0 %)», indique-t-on.

La cession de sa branche malgache à Helios Towers Plc s’inscrit dans le cadre de la série de cessions que l’opérateur télécom indien a initié sur le continent africain. Elle concerne cinq pays et vise à réduire sa dette de 3,5 milliards de dollars.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.