Madagascar : De l’énergie solaire pour alimenter la mine de graphite Molo

Madagascar : De l’énergie solaire pour alimenter la mine de graphite Molo

Le 23 novembre dernier, la compagnie minière malgache NextSource Materials a annoncé avoir paraphé un contrat avec Cross Boundary Energy (CBE), fournisseur de solutions solaires industrielles en Afrique.

Les termes portent sur la construction et l’exploitation par CBE d’une Centrale électrique hybride pour alimenter la future mine de graphite Molo et son usine de traitement.

La centrale est dotée «d’un système d’énergie solaire photovoltaïque de 2,5 MW, d’un système de stockage d’énergie par batterie (BESS) de 1 MWh et d’un système d’énergie thermique de 3,3 MW à base de générateurs diesel», indique CBE, précisant que les installations seront mises en service l’année prochaine en même temps que la mine de graphite.

Le contrat d’une durée de 20 ans, «permettra à la compagnie NextSource Materials d’assurer jusqu’à un tiers des besoins de la mine en électricité, à partir de l’énergie solaire».

«La compagnie n’investira pas dans la construction ou l’exploitation de la Centrale et achètera simplement l’électricité produite à un tarif qui n’a pas été divulgué, mais qui est inférieur au tarif prévu dans l’étude de faisabilité de 2019», précise la même source.

NextSource Materials veut lancer la production de graphite à Molo en 2022, l’objectif visé étant de réduire les émissions de CO2 liées à son activité.  La société va rejoindre de ce fait le rang des compagnies minières qui recourent de plus en plus aux énergies renouvelables.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.