Sao Tomé-et-Principe: Une tempête fait deux morts et des disparus

Sao Tomé-et-Principe: Une tempête fait deux morts et des disparus

La tempête qui a frappé cette semaine l’archipel a fait deux morts, six disparus et des dégâts matériels importants.

C’est la plus grosse tempête qui a frappé Sao Tomé-et-Principe depuis plus de 30 ans. Les pluies qui se sont abattues sur l’archipel ont engendré le chaos dans la capitale ainsi que dans plusieurs autres régions du pays. Le gouvernement de Sao Tomé a déclaré l’état de catastrophe pour les 15 prochains jours en raison des dégâts causés par les pluies torrentielles. Le Premier ministre, Jorge Bom Jesus, a, lors d’un Conseil des ministres, déclaré l’état d’urgence et «annoncé la création d’un fonds de soutien aux victimes. Le gouvernement a aussi sollicité l’aide des pays amis».

Il a également «indiqué qu’en plus des pertes en vies humaines enregistrées, quatre ponts ont été détruits dans la région Nord du pays et des centaines de familles se retrouvent sans abris».

Des glissements de terrain ont été observés dans plusieurs endroits du pays. Des routes ont été coupées du Nord au Sud et des centaines d’établissements commerciaux (surtout dans le centre de la capitale) ont été inondés. Selon la Banque mondiale, Sao Tomé-et-Principe est «très vulnérable» aux chocs externes. Tels que les événements climatiques dévastateurs et «l’impact économique de la perte de recettes touristiques provoquée par la pandémie du nouveau coronavirus».

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.