CEMAC : Quatre pays cherchent des prêts de 102 milliards de FCFA sur le marché de la Beac

CEMAC : Quatre pays cherchent des prêts de 102 milliards de FCFA sur le marché de la Beac

Selon la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale CEMAC), quatre pays  effectuent jusqu’à ce vendredi 25 mars 2022 auprès de la Banque centrale (BEAC), cinq emprunts de longs termes (émissions d’obligations du Trésor assimilables ou OTA, NDLR) dans l’optique de mobiliser une enveloppe maximale de 102,5 milliards de FCFA.

C’est le Cameroun qui a donné le ton le 21 mars dernier. L’opération a consisté en «une émission d’OTA à 5 ans de maturité», afin «de lever une enveloppe de 40 milliards de FCFA». On apprend que les résultats de cette opération de levée de fonds rémunérée à un taux d’intérêt de 5,5% n’ont pas encore été révélés.

Le lendemain, c’est-à-dire le 22 mars, le Congo a emboité le pas au Cameroun «au travers d’une émission d’OTA à 5 ans de maturité également, mais rémunérée cette fois-ci à 6,5%». Le Congo est en quête de 15 milliards de FCFA.

Ensuite c’était au tour du Gabon d’avoir émis le 23 mars 2022, «des OTA à 5 et 3 ans de maturité, pour tenter de lever 37,5 milliards de FCFA au total». Avec 6,25% de taux d’intérêt «pour des OTA de 5 ans de maturité», le Gabon «aguiche les investisseurs auprès desquels il recherche 15 milliards de FCFA, contre 22,5 milliards de FCFA pour ses titres de 3 ans de maturité rémunérés à 5,25%».

De son côté, le Tchad, recherche «10 milliards de FCFA sur le même marché grâce à une émission d’OTA à 2 ans de maturité. L’opération est assortie d’un taux d’intérêt de 6,5%».

Il est à rappeler qu’«après le Cameroun en 2019, les pays de la Cemac se sont pratiquement tous recentrés sur le marché des titres publics lancé en 2011 par la banque centrale, pour leurs emprunts de longs termes». Le marché des valeurs du Trésor de la Beac est particulièrement animé depuis le 21 mars 2022, selon plusieurs analystes.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.