Ouverture d’un Centre financier à Nairobi pour drainer des capitaux étrangers

Ouverture d’un Centre financier à Nairobi pour drainer des capitaux étrangers

Le ministre kenyan de la fonction publique, Joseph Kinyua a procédé ce lundi 04 juillet, à l’inauguration du Centre financier international de Nairobi (NIFC) destiné à booster l’afflux de capitaux étrangers pour financer le programme de développement du pays.

«Le Centre financier international de Nairobi a été conçu comme un environnement commercial efficace et prévisible pour donner plus de confiance aux grands bassins de capitaux mondiaux qui ont observé nos progrès mais n’ont pas encore pris la décision d’investir» au Kenya, a indiqué Joseph Kinyua.

Il a précisé que «le Centre devrait également aider le secteur financier du Kenya à attirer suffisamment de capitaux et d’investissements pour construire une économie diversifiée, innovante et durable».

Un accent particulier est mis sur «l’attraction de financements verts constituera un catalyseur stratégique de la stratégie plus large d’économie verte du Kenya qui implique le développement de la capacité de fabrication verte nationale en connectant les fabricants à forte intensité énergétique à des sources d’énergie renouvelables moins chères».

Selon le Secrétaire du gouvernement au Trésor national et à la Planification, Ukur Yatani, «la création du centre financier est une démonstration de l’engagement du gouvernement à soutenir et à renforcer la position du Kenya en tant que principal centre financier, non seulement dans la région de l’Afrique de l’Est, mais à travers le grand marché de l’Afrique subsaharienne».

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.