Démarrage de la campagne agricole 2022-2023 en Mauritanie

Démarrage de la campagne agricole 2022-2023 en Mauritanie

Le gouvernement de la Mauritanie a déboursé une enveloppe de 4 milliards d’ouguiyas (108 millions de dollars) pour la campagne agricole 2022-2023 qui vient de démarrer, l’objectif étant de mettre en valeur 220.000 hectares de cultures de bases telles que le sorgho, petit mil, niébé, le maïs et la pastèque.

La démarche des autorités mauritaniennes est de parvenir à «couvrir les besoins agricoles du pays à hauteur de 47 % contre un niveau de 21 % réalisé un an plus tôt».

Il est aussi prévu pour cette saison agricole «la réalisation et la réhabilitation de 42 barrages et 540 digues de protection pour le développent de l’agriculture irriguée».

Dans le cadre d’un partenariat avec les Etats-Unis, la Mauritanie et le Maroc bénéficient d’une aide du gouvernement américain pour la protection de leurs ressources halieutiques.

C’est dans la droite ligne de cet accord, que deux avions militaires américains ont effectué une mission de surveillance au-dessus des eaux maritimes de la Mauritanie et du Maroc, le 2 juillet dernier.

«L’initiative s’inscrit dans le cadre d’une coopération avec les marines locales visant à réprimer la pratique de la pêche illégale non déclarée et non règlementée (INDNR)», avait expliqué l’ambassade des Etats-Unis à Nouakchott.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.