Le Gabon signe un accord agricole avec la multinationale indienne OLAM

Le Gabon signe un accord agricole avec la multinationale indienne OLAM

Le Gabon a conclu avec la multinationale indienne OLAM un accord portant sur une coopération bilatérale axée sur le développement des zones agricoles à forte productivité (ZAP).

Pour les autorités de Libreville, cet accord «va permettre de valoriser la zone à forte productivité agricole d’Andem» et permettra également de «créer des emplois directs et indirects, mais aussi de réduire les importations à plus 50%» dans le secteur agricole et agro-alimentaire.

C’est en 2020 que la zone agricole d’Andem a été créée par le gouvernement gabonais «avec quatre autres, dans le but de développer l’agriculture sur la base d’un foncier organisé autour des bassins de production à travers le pays. Ce sont des terres cadastrées disponibles pour promouvoir l’agriculture».

Le Gabon projette à l’horizon 2025, de produire localement plus de 50% de sa consommation alimentaire en augmentant la part de l’agriculture  actuellement de 5%, dans son produit intérieur brut.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.