Kampala sollicite le concours de Moscou pour construire une centrale nucléaire

Kampala sollicite le concours de Moscou pour construire une centrale nucléaire

Le chef de l’Etat ougandais Yoweri Museveni a demandé à la Russie d’aider son pays à se doter de centrale nucléaire à l’occasion de son entretien  ce mardi 26 juillet 2022 à Kampala, avec le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, actuellement en tournée africaine.

Kampala affiche l’ambition de se doter de sa première centrale nucléaire à des fins civiles à l’horizon 2032. «L’Ouganda possède beaucoup d’uranium, essentiel pour la production d’électricité et pour la biotechnologie», a confié à la presse, le président Yoweri Museveni.

«Nous voulons cette énergie pour l’électricité, pour l’agriculture et non pour les armes nucléaires (…) car l’Ouganda aimerait avoir un petit satellite pour voir ce qui se passe dans le monde», a-t-il ajouté.

C’est en 2017 que l’Ouganda a manifesté son désir de construire une centrale nucléaire de 2000 mégawatts. Un projet qui, selon les autorités, a reçu en mai dernier l’aval de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA).

Le gouvernement ougandais prévoit à terme, de multiplier par douze la production d’électricité dans le pays pour atteindre 17.000 mégawatts, grâce notamment à des investissements dans des énergies propres et renouvelables.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.