La production de la bière en Afrique, en hausse de 7% en 2021

La production de la bière en Afrique, en hausse de 7% en 2021

Le cabinet d’analyse Barth-Haas a relevé dans son étude 2021-2022 que le continent africain a produit 141 millions d’hectolitres de bière en 2021, soit une augmentation de 7% par rapport à 2020.

Cette performance, selon le rapport de Barth-Haas, «signe un retour à la dynamique d’avant la pandémie du coronavirus avec une offre qui a été la 4ème plus importante depuis 2008 (…) les trois précédents records datant de 2016, 2018 et 2019».

L’Afrique occupe la 4ème zone de production de bière, derrière l’Amérique, l’Asie et l’Europe. Sur le continent, «le top 5 des principaux producteurs africains de la bière n’a pas changé» en 2021.

« L’Afrique du Sud continue de dominer l’industrie avec une offre de 31 millions d’hectolitres », soit +19% d’une année sur l’autre, indique l’étude. Le pays Arc-en-ciel est suivi du Nigeria «qui a affiché une progression de 2% de son volume à 19,4 millions d’hectolitres».

La nouveauté dans ce rapport «est la montée en puissance de l’Angola qui est devenu le 3ème fournisseur africain de bière avec 11 millions d’hectolitres». Il a dépassé «l’Ethiopie où l’industrie a traversé une mauvaise passe avec une chute de 15% de ses volumes».

«La dernière marche du podium est refermée par le Cameroun dont le volume de bière a grimpé de plus de 10%, en s’établissant à 7,2 millions d’hectolitres», indique Barth-Haas.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.