Greenpeace réduit le KitKat de Nestlé en miettes virtuelles

Une attaque virtuelle certes, mais périlleuse ; est celle que mène Greenpeace, la célèbre ONG de protection de l’environnement contre KitKat de Nestlé suite à sa participation à la déforestation en Indonésie.

Et c’est depuis deux semaines que l’organisation écologiste a plongé le géant suisse dans un cauchemar virtuel, à l’aide d’une vidéo virale et d’une utilisation maligne des réseaux sociaux ; chose qui a causé un grand mécontentement chez les internautes.

Tout avait commencé avec la circulation de l’information sur twitter, facebook et Youtube ; ce que Nestlé avait catégoriquement refusé, et donc a essayé d’arrêter ; en demandant à Youtube de retirer la fausse publicité du site; les internautes ont alors très mal pris la réaction de Nestlé et se sont emparés de la vidéo pour la faire circuler sur leur propres réseaux.

Par la suite, Greenpeace avait demandé aux internautes de poster leurs critiques sur le compte facebook de Nestlé, que cette dernière a préféré fermé suite aux nombres de critiques envoyées.

Bref, Greenpeace a clairement donné une leçon de communication à Nestlé, elle a même réduit le KitKat en miettes virtuelles ; mais la question qui se pose est si cela va réellement aider la cause initiale qui est l’arrêt de l’utilisation de l’huile de palme…l’arrêt de la déforestation en Indonésie?


Afaf Nassiri

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.