La Côte d’Ivoire a sa chocolaterie

La Côte d’Ivoire a sa chocolaterie

Dans la droite ligne de son ambition de devenir le 1er producteur mondial de chocolat, la Côte d’Ivoire a inauguré hier lundi 18 mai 2015, sa première usine de fabrication de chocolat. 6 millions d’euros ont été investis par le groupe français CEMOI dans cette chocolaterie qui dispose d’une capacité de production de 10 000 tonnes par an.

chocolaterie

L’usine inaugurée par le chef de l’état ivoirien Alassane Ouattara est située à Yopougon, dans l’ouest d’Abidjan, et occupe une surface de 2 000 m² mètres carrés. Cette chocolaterie va générer une centaine d’emplois directs.

Elle réalise des produits spécifiquement dédiés au marché sous-régional dans un premier temps de la poudre de cacao et de la pâte à tartiner, avant, d’entamer la seconde phase qui consistera à fabriquer du chocolat.

Selon Patrick Poirier, Président directeur général du groupe CEMOI, la construction de cette usine a pour but « d’approvisionner le marché local en spécificités chocolatées », en soulignant que cette usine « ultramoderne contribuera à la reconnaissance de l’origine Côte d’Ivoire comme une origine de cacao supérieur ». Par ailleurs, M. Poirier a indiqué que la nouvelle chocolaterie qui s’inscrit dans le ‘’modèle d’industrialisation » des autorités ivoiriennes servira le marché « de la Côte d’Ivoire, pays émergent mais aussi toute l’Afrique de l’Ouest et ses 350 millions de consommateurs ».

Le président ivoirien  Alassane Ouattara en visitant les installations a rappelé que « la Côte d’Ivoire en tant que premier producteur de cacao au monde a pour ambition d’être le premier producteur mondial de chocolat ». « L’ouverture de la nouvelle chocolaterie permettra sans doute de démarrer la réalisation de cette grande ambition », a-t-il précisé.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *