Mondial-2010 (8è de finale): L’Argentine évince le Mexique (3-1) pour la deuxième fois consécutive

Johannesburg (Afrique du Sud), 28/06/10- L’Argentine a poinçonné son ticket pour les quarts de finale du Mondial-2010 de football, en évinçant le Mexique par 3 buts à 1, dimanche soir à Johannesburg, dans un remake des huitièmes de finale de l’édition 2006.

Lors de leur face à face en 8-èmes de finale en 2006, l’Albiceleste l’avait emporté 2-1, grâce à une fantastique reprise de volée de Maxi Rodriguez en prolongation.

Mais cette fois-ci les Argentins, même s’ils ont eu quelques ferrailleurs en début et en fin de partie, n’ont pas eu à batailler comme ce fut le cas quatre années auparavant, aidés en cela par un arbitrage reprochable et un adversaire fragile qui s’est vite effondré.

Après une bonne entame de partie, marquée notamment par deux sérieuses alertes, sur les actions de Salcido, dont la frappe puissante des 20 mètres s’écrase sur la barre alors que Romero était battu et de Guardado qui, servi sur un centre en retrait de Giovani, a vu son tir passer au ras du poteau droit du gardien argentin, les Mexicains ont vite montré leurs limites devant des Argentins pris au dépourvu avant de se ressaisir.

La clé du match a été le but contestable de Carlos Tevez (25è). En position de hors-jeu, l’attaquant de Manchester City prolonge de la tête le ballon de Lionel Messi, ouvrant le score pour des Argentins de plus en plus confiants. Mis sous pression, les Mexicains ont multiplié les maladresses, dont l’une leur a coûté un deuxième but (32è) encaissé sur une énorme erreur d’Osario à l’entrée de la surface de réparation, exploitée par Gonzalo Higuain qui récupère le ballon, dribble Perez et marque du gauche dans le but vide.

Le coup de massue est venu du pied droit de Tevez, qui marque le troisième but sur un véritable coup de canon des 23 mètres, qui ne laisse aucune chance au gardien de but mexicain.

Le baroud d’honneur des Aztèques allait donner lieu à une réduction du score (3-1) par Javier Hernandez (71è) qui, servi dos au but à l’entrée des 18 mètres, se retourne, laissant sur place Moreno et Demichelis, avant d’expédier une frappe puissante du pied gauche dans la lucarne droite de Romero.

Mais les poulains de Javier Aguirre en restent là. Le Mexique est éliminé pour la quatrième fois consécutive en huitièmes de finale. Il a atteint à deux reprises les quarts, en 1970 et en 1986, à domicile.

En quart de finale, les hommes de Maradona affronteront l’Allemagne, qui s’est qualifiée après sa victoire dans l’après-midi devant l’Angleterre par 4 buts à 1.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.