Bordeaux : L’actionnaire majoritaire regrette Chamakh

Dans une interview accordée au quotidien Direct Soir, Nicolas de Tavernost, actionnaire majoritaire de Bordeaux en sa qualité de président du directoire de M6, confie que des 3 départs importants l’été dernier (Blanc, Gourcuff, Chamakh), celui qui est le plus préjudiciable au club girondin est celui de Marouane Chamakh à Arsenal.

Pour lui, l’international marocain manque aujourd’hui et notamment sa percussion, il pesait sur les adversaires.(Infomédiaire)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.