Le secteur de l’hôtellerie à Marrakech ne connaît pas la crise

Le secteur de l’hôtellerie à Marrakech ne connaît pas la crise

marrakech-medinaLa ville de Marrakech continue à attirer les investisseurs dans le secteur de l’hôtellerie. Les projets, à l’initiative de grands groupes nationaux et internationaux, sont variés : hôtels de luxe, 5, 4 et 3 étoiles, maisons d’hôtes, villages de vacances, etc.
Selon les dernières statistiques du CRT (Conseil Régional du Tourisme), 30 établissements touristiques ouvriront à Marrakech en 2011 et 25 en 2012. A la capacité actuelle de 46 539 lits, il est question de 8 540 lits supplémentaires, respectivement 4 292 et 4 248 sur les deux années.
En 2011, les établissements de première catégorie attendus sont un de luxe, 4 de 5 étoiles, 3 de 4 étoiles, 6 de 3 étoiles, un hôtel de résidence, un village de vacances touristique, deux résidences touristiques et une maison d’hôtes. Sont également attendus 11 maisons d’hôtes de petites capacités. Pour 2012, sont attendus 9 hôtels de 4 étoiles et 2 de 5 étoiles, ainsi que 13 maisons d’hôtes dans la Médina et ses environs. Les nouveaux hôtels en chantier sont situés majoritairement dans la ville même de Marrakech.

Si cette forte augmentation de la capacité d’accueil de la ville de Marrakech réjouit la majorité des professionnels du tourisme, ils réclament néanmoins davantage de promotion et de dessertes aériennes, voire même un traitement de faveur pour Marrakech, qui est la première destination touristique du pays. Ils estiment ces mesures nécessaires pour renverser la tendance de  baisse du taux d’occupation des établissements touristiques depuis trois ans et qui était de 44% en janvier dernier.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.