En route vers un nouveau Tanger

En route vers un nouveau Tanger

port-tangerLe projet de reconversion du port de Tanger changera de façon certaine le visage de cette ville. Il comprend la création de musée, de multiplex cinéma, de commerces, de logements,… Sa finalité est la création d’un futur centre urbain autour d’un futur port exclusivement dédié au trafic de croisières et à la plaisance.
La SAPT (Société d’Aménagement du Port de Tanger) a entamé le travail d’affectation des premiers chantiers importants. La réalisation d’un nouveau bassin pour le port de plaisance a été confiée à la société Somagec. Ce bassin aura une contenance de 1 100 anneaux (places de port), coûtera environ 37 millions de dollars US et se situera à l’extrémité occidentale de la baie de Tanger. La Somagec s’est également vue confier un autre marché, celui de la reconversion de l’actuel port de pêche en bassin pour la navigation de plaisance. Le coût des travaux est estimé à environ 7.4 millions de dollars US.

Les appels d’offre de trois autres marchés seront attribués durant la deuxième quinzaine du mois de mars. Il s’agit des études du parking souterrain qui doit être situé entre l’entrée actuelle du port et la mosquée, de la conception d’un système de téléphérique et de la voierie et réseaux divers (VRD).
Les promoteurs ont travaillé sur des projections de 300 000 croisiéristes en 2016 et 750 000 en 2020. En ce qui concerne la plaisance, le  nombre d’anneaux aménagés dans un premier temps sera de 1 600 et devrait atteindre à terme 3 000 en comptant la réalisation d’autres petits ports à l’est de la baie de Tanger. Le projet compte également la réalisation d’un musée, d’un multiplexe cinématographique, d’un palais des congrès dans la ville et, dans l’enceinte même du port, d’hôtels, de résidences touristiques et d’un centre commercial. Le montant total des investissements est de 804 millions de dollars.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.