The Economist souligne le grand potentiel du Maroc en matière d’énergies renouvelables

Le magazine britannique, The Economist, a souligné mercredi le grand potentiel dont dispose le Maroc pour le développement des énergies renouvelables.

La revue a souligné, dans un article publié sur son site-web, les efforts consentis par le gouvernement marocain pour l’exploitation de ce potentiel à travers un programme d’une valeur de 9 milliards de dollars destiné à mettre en place cinq centrales d’énergie solaire qui devront couvrir 40 pc des besoins énergétiques du pays d’ici 2020.
Des investisseurs étrangers ont déjà commencé à faire des offres pour la construction de la première centrale près de la ville de Ouarzazate, indique The Economist.

Ces projets suscitent l’optimisme des experts, comme Bernhard Brand, de l’université allemande de Cologne, qui a qualifié d' »ambitieux » le projet de la centrale de Ouarzazate.

La revue britannique a, par ailleurs, rappelé la mise en place par le Maroc d’une agence pour l’énergie solaire (Moroccan Agency for Solar Energy), qui devra assurer la coordination entre les investisseurs et le gouvernement.(MAP)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.