Madagascar : Le président satisfait des sa tournée

Madagascar : Le président satisfait des sa tournée

A l’issue d’une mission officielle à Paris et à New York du 24 au 27 septembre, le chef de l’Etat Malgache, Hery Rajaonarimampianina, se dit satisfait de sa tournée.

prm-hery-rajaonarimampianina-francois-hollande
A Paris où la délégation présidentielle Malgache était attendue au palais de l’Elysée sur une invitation officielle de François Hollande, les deux chefs d’Etat ont abordé leurs relations bilatérales et celles de la coopération.

Malgré les difficultés économiques auxquelles la France fait face depuis quelques temps, François hollande, a déboursé une enveloppe de 20 millions d’euros d’aide budgétaire et 25 autres millions ont été dégagés par l’Agence française de développement pour soutenir Madagascar dans sa croissance. Des observateurs se demandent si ces dons ne visent pas à amener ce pays à accepter la cogestion avec Paris des îles au large de ses côtes rétrocédées à Madagascar par une résolution onusienne datant de l’année 1979.

De toutes les façons, la contrepartie palpable de ces aides semble bien être l’avènement prochain des opérateurs Français de la Medef à Madagascar. Ils auront d’ailleurs bénéficié de larges informations dans ce sens.

New York, l’autre étape du voyage de la délégation présidentielle, abritait pour sa part la 69è session de l’Assemblée générale. A la tribune, le chef de l’Etat aura du mieux qu’il pouvait faire l’éloge des richesses de son pays, mettant en avant le bois de rose, une essence dont le pays regorge.

En rencontrant Lisa Thomas Greenfield, Secrétaire adjoint américain aux Affaires africaines, pour parler de la coopération économique de l’île dans le giron de l’Agoa, le chef d’Etat démontre son intérêt pour son pays.Mais s’il s’avérait qu’il veut cogérer des territoires malgaches avec Paris, le peuple malgache regretterait un peu plus cette option présidentielle.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.