Burkina Faso: La Société des mines de Bélahouro fait grimper son capital

Burkina Faso: La Société des mines de Bélahouro fait grimper son capital

La Société des mines de Bélahouro (S.M.B/SA), fait passer son capital à 34 milliards de FCFA. C’est donc un bond au quadruple comparativement au capital initial qui était de. Les responsables de la Société explique cette prouesse par la création et l’émission de 3 399 000 nouvelles actions de 10 000 FCFA chacune.

Mines

La Société des mines de Bélahouro (S.M.B/SA), filiale du groupe anglais Avocet Mining exploite la mine d’or d’Inapte au nord-Est du Burkina Faso. Le capital de la mine d’or d’Inapte est détenu à 90% par Avocet Mining et à 10% par l’Etat burkinabé.

Cette mine d’or a été inaugurée en avril 2010. En 2013, c’est au total 180.000 onces d’or qui ont été produites par Avocet Mining Plc. Le potentiel de la mine a été réévalué à 920 000 onces, en deçà de 1,85 millions d’onces comme précédemment estimé.

Soulignons qu’outre la mine d’or d’Inata, Avocet a lancé un programme d’exploration à Souma, localité située à une vingtaine de kilomètre de la zone d’Inata et dont le potentiel est estimé à 780 000 onces.

Rappelons que le Conseil d’administration de la société a nommé Jan Jansen au poste de Directeur général en remplacement de John Sampson et Ide Maiga au poste de Directeur général adjoint.

Soulignons qu’un litige entre la Société des mines de Bélahouro et ses employés est pendant devant la justice à Ouagadougou, dont le délibéré est attendu pour le 18 février. Le différend porte, entre autres, sur la question de la semaine de travail dans ladite société, le pointage journalier, le paiement majoré pour les dimanches et jours fériés.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *