Obama soutient la construction d’une Mosquée à New York près de « Ground Zero »

Le président américain, Barack Obama, a soutenu, vendredi soir, le projet de construction d’une Mosquée à New York, à quelques pas du site des attentats du 11 septembre (Ground Zero), affirmant que les Musulmans ont le « même droit de pratiquer leur religion comme quiconque » aux Etats-Unis.

S’exprimant lors d’un dîner-Iftar à la Maison Blanche, le président Obama a souligné que ceci « comprend le droit de construire un lieu de culte et un centre communautaire dans une propriété privée dans le sud de Manhattan », question qui soulève actuellement une vive polémique aux Etats-Unis, notamment de la part des opposants à ce projet.

M. Obama a reconnu, à cet égard, la « sensibilité » entourant ce projet, notamment en ce qui concerne les familles des victimes des attentats perpétrés contre les tours jumelles du World Trade Center, qui avaient fait quelque 3.000 morts.

Ces attentats, a-t-il estimé, ont représenté « un événement profondément traumatisant pour notre pays, et la douleur et la souffrance de ceux qui ont perdu leurs proches est tout simplement inimaginable », affirmant comprendre les « émotions » soulevées par cette question.

« Mais ceci dit, notre engagement pour la liberté de culte doit être inébranlable », a encore affirmé le chef de l’exécutif américain, lors de cet Iftar auquel ont été conviés des représentants d’organisations islamiques, plusieurs diplomates et ambassadeurs de pays musulmans accrédités à Washington, ainsi que des membres de l’administration américaine.

Mercredi, le président Obama avait souligné, dans un message à l’occasion de l’avènement du mois sacré du Ramadan, que l’Islam « a toujours fait partie de l’Amérique ».

Le mois du Ramadan « nous rappelle que l’Islam a toujours fait partie de l’Amérique et que les musulmans américains ont apporté une extraordinaire contribution à notre pays », avait-il souligné en substance dans ce message.(MAP)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.