Philippines: onze personnes tuées par des assaillants d’Al-Qaïda.

Des porte-paroles de l’armée et de la police ont déclaré que des rebelles islamistes philippins, relevant du réseau Al-Qaïda, ont tué samedi onze personnes au fil d’une attaque menée contre une ville dans le sud des Philippines, indique Aufait.

En effet, des membres du groupe islamiste Abou Sayyaf auraient attaqué peu avant l’aube la localité de Maluso, sur l’île de Basilan et tué un milicien pro-gouvernemental et dix civils, a indiqué le lieutenant Steffani Cacho, une porte-parole de l’armée philippine.

Des militaires auraient été envoyés sur place, mais les impliqués auraient pris la fuite après avoir mis le feu à de nombreuses maisons dont celle du chef de la localité, a-t-elle ajouté. 

Selon Antonio Mendoza, chef de la police de Basilan, l’attaque menée par un chef local d’Abu Sayyaf, aurait été motivée par une rancune personnelle envers le chef de la localité.



Source: Aufait Maroc.

 

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.