Maroc: effondrement d’une deuxième mosquée dans moins d’une semaine

Bilan: un mort et trois blessés dans l’effondrement samedi de la coupole dans la région de Nador, dans le nord du Maroc, une semaine après la chute du minaret d’une mosquée de Meknès, qui avait fait 41 morts le 19 février.

L’effondrement de la coupole de la mosquée Al-Amal de Zayo, dans la province de Nador, a été causé par des « travaux d’extension exécutés sans autorisation préalable des autorités », a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Une enquête a été ouverte pour « déterminer les responsabilités et les circonstances de l’effondrement de cette coupole », a ajouté le ministère.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.