Les Tunisiens résidant à l’étranger invités à soutenir l’économie de leur pays

Les Tunisiens résidant à l’étranger invités à soutenir l’économie de leur pays

La 3ème université d’été du mouvement «Appel des Tunisiens à l’étranger» (ATE) a démarré ce mardi à Tunis, en présence d’un grand nombre de Tunisiens de la diaspora.

La mise en place d’une stratégie globale visant à promouvoir la contribution des Tunisiens résidant à l’étranger (TRE) au développement régional en Tunisie, a été la principale recommandation de cette université.

«Cette stratégie doit être basée essentiellement sur l’identification des objectifs à court et à long terme, le développement du cadre juridique et la recherche de mécanismes pouvant renforcer la coopération décentralisée entre les régions tunisiennes et les régions des pays d’accueil des TRE notamment en Europe”, a indiqué le président de l’ATE, Riadh Jaidane.

Les Tunisiens résidant à l’étranger sont estimés à 1,3 million personnes ce qui constitue une richesse pour le pays, estime Jaidane qui fait noter que leur contribution peut avoir un apport très positif sur l’économie nationale.

«Tous les chiffres ont révélé que le taux de participation des TRE à l’investissement en Tunisie est très faible et même les transferts d’argent effectués sont limités à de petites aides financières aux familles», a-t-il déploré.

De son côté, le ministre tunisien des affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a mis l’accent sur l’importance de développer la diplomatie économique et de renforcer la coopération décentralisée.

«Il est vrai qu’à ce jour on n’a pas encore trouvé les mécanismes pouvant inciter les TRE à investir dans leur pays, puisque le rôle de la diplomatie tunisienne s’est longtemps limitée aux prestations consulaires fournies à la communauté tunisienne à l’étranger», a-t-il reconnu.

Dans ce contexte, le ministre a appelé les TRE à coordonner davantage avec la cellule économique des ambassades tunisiennes à l’étranger pour être mieux informés de leurs droits et des avantages d’investir en Tunisie.

Unis promet d’accorder des avantages supplémentaires aux TRE et leur faciliter les procédures administratives afin de les inciter à investir dans le pays.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.