Lancement du Conseil d’affaires Maroc-Australie

Lancement du Conseil d’affaires Maroc-Australie

Le Conseil d’affaires Maroc-Australie (Australia Morocco Business Council – AMBC), a été lancé officiellement ce dimanche à Marrakech, avec pour mission de promouvoir les échanges économiques, commerciaux, financiers, technologiques, professionnels et culturels entre les communautés d’affaires des deux pays, mais aussi dans leurs zones de développement respectives.

Pour l’ambassadeur résident d’Australie au Maroc, Bérénice Owen-Jones le lancement de l’AMBC marque un tournant important dans le développement des activités et des relations entre l’Australie et le Maroc.

L’AMBC est la première plateforme de rencontres, d’interaction et d’échange d’idées, d’expériences et d’informations sur les opportunités d’affaires, les réglementations, les véhicules d’investissements et les dynamiques de marché entre ces deux pays.

Le Conseil a identifié, de manière non exhaustive, des métiers mondiaux que les opérateurs australiens et marocains pourraient valoriser en commun. Il s’agit entre autres, de l’agroalimentaire et l’agro-business, les infrastructures, les secteurs des mines, des hydrocarbures, des énergies renouvelables, du développement durable, de la santé, de l’éducation, du tourisme, de la défense et la sécurité, indique la même source.

L’ambassadeur d’Australie au Maroc, a invité à cette occasion, tous les opérateurs économiques des deux pays à rejoindre le Business Council et à participer au développement de ce projet, afin d’œuvrer à la dynamisation des relations économiques entre l’Australie et le Maroc.

L’AMBC est une association de droit marocain dirigée par un Conseil exécutif composé de membres élus marocains et australiens. Ce conseil d’affaire pourra compter sur la volonté du ministère australien du Commerce pour le suivi de son activité et la promotion de ses réalisations, a-t-on appris de la représentation d’Australie au Maroc.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.