FRMF : Des clauses en béton imposées à Gerets

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a fait signer à Eric Gerets des clauses dans le contrat le sommant de payer des sommes faramineuses au cas où il souhaite partir avant terme.

Ainsi, le technicien belge devra payer 100 millions DH à la FRMF dans le cas où il rompt unilatéralement le contrat avant 2014. Le montant à payer est de 8 millions DH marocains si la résiliation se fait après 2 ans d’exercice. Jean-Michel Aulas et l’OL savent à quoi s’en tenir.(Infomédiaire)

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.