La Bourse de Casablanca présente à Londres les potentialités du marché des capitaux au Maroc

La Bourse de Casablanca présente à Londres les potentialités du marché des capitaux au Maroc

Les grandes lignes du plan d’action tracé par la bourse de Casablanca pour libérer le potentiel du marché des capitaux au Maroc, baptisé « Ambition 2021 »,  ont été présentées lundi à Londres, aux investisseurs britanniques et étrangers en quête d’opportunités de fructifier leurs capitaux.

Cette présentation des objectifs du plan « Ambition 2021 », au London Stock Exchange Group (LSEG), entre dans le cadre de la troisième édition du “Morocco Capital Markets Days”, un rendez-vous annuel destiné à promouvoir la place financière casablancaise et attirer des investisseurs  étrangers dans le Royaume.

Selon le Président du Conseil d’Administration de la Bourse de Casablanca, Hamid Tawfiki, « Ambition 2021 » permettra de créer une plate-forme intégrée, solide, ouverte, attractive et aux meilleurs standards internationaux.

L’objectif est de mobiliser l’épargne locale et d’attirer l’épargne étrangère en vue de donner une forte impulsion au marché boursier et d’assurer un meilleur financement de l’économie du Maroc et de l’Afrique.

Le plan « Ambition 2021 » sera piloté via un programme de transformation basé sur une gouvernance claire et efficiente, a fait savoir le directeur général de la Bourse de Casablanca, Karim Hajji.

Selon Hajji, cette feuille de route, qui mobilise toutes les parties prenantes (régulateurs et professionnels du marché et autorité de tutelle), devra accélérer l’évolution du marché local des capitaux et contribuer au rayonnement régional de la Place casablancaise.

La présence de la Bourse de Casablanca à Londres est le fruit d’une coopération entre les deux bourses. L’importance du partenariat stratégique scellé entre la Bourse de Casablanca et le LSEG est d’accompagner le développement de la place casablancaise et de la positionner comme hub financier régional, a fait noter le directeur général du London Stock Exchange, Nikhil Rathi.

Le plan « Ambition 2021 » prévoit aussi la construction d’une infrastructure performante avec le passage de la Bourse de Casablanca en groupe boursier, la création d’une chambre de compensation et d’une société gestionnaire du marché à terme, utilisant une plate-forme technologique multi-produits et doté d’un cadre solide de gestion intégrée des risques.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.