Côte d’Ivoire: Démarrage de l’exploitation du gisement de bauxite de Bénéné

Côte d’Ivoire: Démarrage de l’exploitation du gisement de bauxite de Bénéné

Le vice-président ivoirien, Daniel Kablan Duncan a donné lundi, le coup d’envoi aux activités de la mine de bauxite de Ménéné dans la région de Moronou, située à l’Est de la Côte d’Ivoire.

Le gisement de Bénéné dispose en effet, d’une réserve estimée à 34,9 millions de tonnes de minerai de bauxite brut avec une teneur moyenne en alumine de 51,91%. La production annuelle prévisionnelle s’élèvera à 750.000 tonnes par an de bauxite brut et de 315.000 tonnes de bauxite calcinés.

Cette exploitation minière se fera en trois phases avec un investissement initial de 24 milliards francs CFA. Pour la première phase, ce projet générera 243 emplois directs et environ 1000 autres emplois indirects, a-t-on appris.

Une usine de production de poudre d’alumine va ensuite voir le jour d’ici 2023 dans le village de Ménéné, selon le chronogramme préétabli, pour un coût de 110 milliards francs CFA, avec la prévision de 500 emplois directs et 1500 autres indirects pour la deuxième phase.

La troisième phase verra une unité de production d’alumine de haute pureté qui complétera le dispositif deux ans après, avec 84 milliards francs CFA d’investissement et pour une cinquantaine de nouveaux emplois.

Daniel Kablan Duncan a souhaité que l’exploitation du gisement de bauxite de Bénéné profite aux populations locales et à leur bien-être avec notamment la création de richesses et d’emplois à travers la réalisation de grands projets socio-économiques.

L’exploitation du gisement de bauxite de Bénéné incitera «les jeunes désœuvrés et déscolarisés du Moronou », à rester dans les périmètres de la région au lieu d’immigrer vers d’autres cieux, et ce grâce aux nouvelles opportunités d’emploi qu’offre ce projet, a assuré de son côté, la présidente du Conseil régional du Moronou, Véronique Aka.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.