Le plan marocain des énergies renouvelables avance à grand pas

Le plan marocain des énergies renouvelables avance à grand pas

Le Plan des énergies renouvelables en cours de réalisation au Maroc a franchi une grande étape à la grande satisfaction du Roi Mohammed VI qui a présidé ce jeudi au Palais Royal de Rabat, une séance de travail consacrée à l’examen de l’état d’avancement des projets d’énergies renouvelables portés par l’Agence Masen (Moroccan agency for sustainable energy).

Cette séance de travail s’inscrit dans le cadre du suivi périodique et régulier par le Souverain de la mise en œuvre des différents jalons de la stratégie énergétique nationale en matière d’énergies renouvelables, indique un communiqué du Cabinet Royal.

Lors de cette réunion, le Président de Masen, Mustapha Bakkoury a présenté le calendrier de mise en service des centrales solaires Noor au cours de l’année 2018, notamment Noor Ouarzazate II et Noor Ouarzazate IV qui seront opérationnels dès le mois de mai 2018.

Noor Ouarzazate III, par contre, sera opérationnelle au mois d’octobre prochain, permettant ainsi de finaliser le complexe solaire intégré de Ouarzazate conformément aux engagements initiaux. Les centrales Noor Laayoune I et Noor Boujdour I seront quant à elles opérationnelles au cours du mois de juin prochain.

Bakkoury a, par ailleurs, présenté devant le souverain, le projet Noor PV II portant sur une capacité de plus de 800 MW et qui se déclinera sur plusieurs provinces, en complément des grands complexes solaires intégrés, pour optimiser le mix technologique national et contribuer à un développement territorial plus élargi.

Le président de Masen a également exposé le calendrier de lancement de la construction des premiers projets du Programme Eolien Intégré dans le Royaume.

A l’issue de cette réunion, Le Roi Mohammed VI a salué le rythme d’avancement  enregistré à ce jour, pour l’ensemble des composantes du plan national des énergies renouvelables et a donné ses Hautes Instructions pour maintenir et renforcer la mobilisation de l’ensemble des acteurs à l’effet de faire de ce secteur une véritable locomotive économique du Royaume, ajoute le communiqué.

La séance de travail s’est déroulée en présence du Chef du Gouvernement, Saadeddine El Othmani, du Conseiller du Roi, Yassir Zenagui, du ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, Aziz Rabbah, de la Directrice Générale de l’Office national des Hydrocarbures et des Mines, Amina Benkhadra et du Directeur Général de l’Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable, Abderrahim El Hafidi.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.