Tunisie: Le conseil des ministres approuve des projets de loi et de décret qui soutiennent l’économie

Tunisie: Le conseil des ministres approuve des projets de loi et de décret qui soutiennent l’économie

En Tunisie, le conseil des ministres tenu mercredi 1er août, sous la présidence du chef du gouvernement, Youssef Chahed, a adopté une série de projets de loi et de décrets gouvernementaux, dont la plupart soutiennent la relance de l’économie tunisienne.
Le gouvernement s’est prononcé en faveur du projet de loi portant approbation d’un accord de crédit signé en juin dernier entre la Tunisie et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD). Il s’agit d’un prêt de 140 millions de dollars pour financer un projet de développement de l’agriculture irriguée en Tunisie.
Ce fonds va être déployé pour l’amélioration du système d’irrigation et pour le soutien des entreprises spécialisées dans ce domaine. Le prêt est remboursable sur une durée de 28 ans, avec une période de grâce de 6 années et un taux d’intérêt de 0,7%.
Toujours dans le secteur agricole, un projet de décret a été adopté portant organisation des commissariats régionaux du développement agricole dans les gouvernorats de Kairouan, Kasserine, Sidi Bouzid, Sfax et Mahdia.
Trois projets de décret portant création d’une unité de gestion par objectifs ont été aussi adoptés. Les deux premiers concernent respectivement le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi et le ministère des technologies de la communication et de l’économie numérique, pour la réalisation d’un projet d’amélioration de la gestion du budget de l’Etat et la définition de son mode d’organisation et de fonctionnement.
Le Troisième porte sur la réalisation du projet de management de la qualité et l’accompagnement de l’accréditation du laboratoire d’analyses biotoxines à l’Institut tunisien des sciences et technologies de la mer.
Tunis a approuvé un autre projet de décret portant approbation de la cession au dinar symbolique d’une terre domaniale située à Ksar Said 2 (gouvernorat de Tunis) dans le cadre d’un programme spécial de logement social.
Enfin le conseil des ministres a examiné la stratégie multisectorielle de développement de l’enfance précoce pour la période 2017-2025.

Aliste Flandrain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.