L’Algérie à la recherche d’une stratégie environnementale

L’Algérie à la recherche d’une stratégie environnementale

L’Algérie ambitionne de se doter d’une stratégie de protection de l’environnement et de promotion des énergies renouvelables, basée sur un équilibre entre les diverses dimensions écologique, économique et sociale afin d’améliorer le cadre de vie des citoyens.
Cette stratégie doit reposer sur la lutte contre les multiples formes de pollution en vue d’un développement durable, a indiqué la ministre de l’environnement et des énergies renouvelables, Fatima-Zohra Zerouati, soulignant que son département déploie de « grands efforts » pour cette cause.
Pour y arriver, la ministre exhorte les responsables locaux de l’environnement à multiplier les conventions visant la modernisation des procédés d’élimination des déchets solides, liquides et gazeux. Des conventions qui ont été conclues entre l’Observatoire national de l’environnement et du développement et les usines et complexes industriels locaux.
Cette stratégie encourage aussi la création d’espaces verts qui font actuellement défaut dans certaines wilayas. La ministre a donc invité les associations locales de promotion de l’environnement à participer aux concours organisés pour encourager l’émulation dans la création d’espaces verts dans l’intérêt du citoyen.
Mme Zerouati a également assuré que son département accordait « une grande importance » aux réserves ajoutant qu’une commission nationale composée de représentants des divers secteurs a été créée pour faire le point sur l’exploitation de ces réserves, les protéger et envisager leur éventuelle exploitation touristique respectueuse de l’environnement.
La ministre a aussi évoqué des actions de sensibilisation en direction des agriculteurs pour éviter l’exploitation anarchique des plans d’eau.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.