L’OMC passe à la loupe l’emploi dans le secteur du textile au Maroc

L’OMC passe à la loupe l’emploi dans le secteur du textile au Maroc

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) évoque dans sa dernière publication, l’expérience marocaine pour juguler la crise mondiale dans le secteur du textile.

Dans sa publication,

L’OMC qui présente les enseignements tirés des activités visant à aider les marchés du travail à s’adapter à la mondialisation, consacre dans sa publication un des 8 chapitres au Maroc, sous l’intitulé : «La crise mondiale sur les emplois dans le textile, de l’habillement, du cuir et de la chaussure au Maroc».

Cette partie de la publication a été élaborée par deux économistes marocains qui faisaient partie de l’équipe de recherche en tant que consultants indépendants, Saad Belghazi et Kawthar Berbich, qui ont analysé, dans ce chapitre, les politiques d’ajustement du marché du travail adoptées par le gouvernement marocain pour faire face à la crise financière de 2008, et ce dans les secteurs du textile, de l’habillement, du cuir et des chaussures.

Les deux économistes ont souligné que ces mesures entreprises visaient principalement à protéger les emplois dans ces secteurs, mettant l’accent sur la raison d’être de cette politique et ses effets sur la résilience des entreprises, de l’emploi et des travailleurs du secteur du textile, de l’habillement, du cuir et de la chaussure.

Le document est revenu sur les mesures préventives ainsi que la mis en place en 2009d’un comité de veille stratégique. Selon l’équipe de recherche, les principales actions de cette structure ont permis de protéger et de promouvoir l’emploi dans les entreprises exportatrices du secteur textile et de l’équipement automobile, de préserver le secteur du tourisme et de maintenir les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Ce document, relative aux politiques mises en œuvre par les pouvoirs publics pour aider les marchés du travail à s’adapter à la mondialisation, comporte des études de cas concernant les programmes d’adaptation du travail.

L’OMC fournit ainsi une analyse approfondie de la documentation consacrée à ce sujet pour souligner la manière dont les pouvoirs publics s’efforcent de rendre le commerce international plus inclusif.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.