La Deutsche Bank prête au Cameroun, 3 milliards de FCFA pour l’alimentation en eau potable

La Deutsche Bank prête au Cameroun, 3 milliards de FCFA pour l’alimentation en eau potable

La Deutsche Bank a octroyé au Cameroun, un prêt de 3 milliards de FCFA destiné aux études de faisabilité du Projet d’alimentation en eau potable dans les villes de Buea, Tiko et Mutenguene, dans la Région du Sud-Ouest, à l’horizon 2035.

Le projet vise à améliorer le cadre de vie, l’état de santé et des conditions socio-économiques des populations. Il est financé par des bailleurs de fonds internationaux en collaboration avec l’Etat camerounais et s’articule autour des travaux de réhabilitation, de renouvellement, de renforcement et d’extension de la capacité de production et de distribution de tous les centres existants, entre autres.

Le montant de la réalisation est estimé à 54 milliards FCFA. C’est un contrat commercial de type EPC, dit-on. Il inclut aussi les services d’ingénierie, de fournitures.

Pour financer le projet, apprend-on à Yaoundé, EximBank (Export-lmport Bank) «propose de mettre en place une première tranche de financement de 2,7 milliards FCFA, dans le cadre la procédure EMP (Engineering Multiplier Program)».

Cela permet de réaliser «les études détaillées d’avant-projet destinées à quantifier et à déterminer le coût des travaux». «C’est le montant issu du rapport d’avant-projet qui permettra ensuite de définir l’enveloppe des travaux à financer», fait-on savoir.

L’accord du projet a été signé par le ministre de l’Economie, Alamine Ousmane Mey avec Humaya Harati, Directeur général de l’Export Finance de la Deutsche Bank.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.