Un nouveau modèle économique tunisien

Un nouveau modèle économique tunisien

asectuL’ASECTU (Association des Economistes Tunisiens) a organisé les 2 et 3 mai 2011 à la cité des Sciences à Tunis un colloque sur « La transition économique en Tunisie ».  A cette occasion, les économistes tunisiens ont débattu et ont tous convenu de la nécessité pour la Tunisie d’adopter un nouveau modèle économique mieux adapté à la réalité du pays en s’inspirant des expériences internationales.
Ce nouveau modèle devrait s’articuler autour d’une approche participative avec pour principal objectif la garantie d’une forte valeur ajoutée (transfert technologique et investissement dans les secteurs innovants) pour permettre aux produits tunisiens de conquérir de nouveaux marchés. Ce modèle nécessitera la révision du système de l’enseignement et la promotion des ressources humaines et devra répondre aux exigences de la révolution du 14 Janvier 2011 en ce qui concerne la lutte contre la marginalisation, la réduction des disparités régionales et la promotion des ressources humaines.

Les économistes tunisiens participant au colloque ont reconnu à l’unanimité l’inadéquation, en dépit de ses avantages, du modèle de développement adopté par la Tunisie avant la révolution avec les demandes et les aspirations des peuples. Basé essentiellement sur la main d’œuvre, les facteurs climatiques et la dévaluation du dinar, il a été à l’origine de problématiques majeures en matière de développement régional et d’emploi.
Le nouveau modèle de développement sera progressif selon une démarche permettant de préserver les acquis et de réaliser les objectifs escomptés. Il sera dépendant des relations économiques de la Tunisie aux plans local, régional et international.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.