Algérie : Une gestion du logement encore plus probante

Algérie : Une gestion du logement encore plus probante

logement-algerieL’année 2011 a été particulièrement prolifique dans le domaine du logement. Elle a enregistré le lancement des études pour la réalisation de 300 000 logements, tous segments confondus, contre 190 000 en 2010.
Ces chiffres ont été révélés par Noureddine Moussa, le ministre algérien de l’Habitat et de l’Urbanisme en visite dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj. Toujours selon le ministre, la réalisation de logements et d’équipements publics prévus dans le plan quinquennal 2010-2014 ne devrait souffrir d’aucun retard. Les raisons de ce succès de la gestion de l’habitat et de l’urbanisation sont une plus grande disponibilité de foncier ainsi qu’une nouvelle stratégie mise en place par le ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme dans la conduite des projets.

Désormais, en effet, le ministère opte pour une finalisation massive des études de réalisation des logements avant le démarrage effectif des opérations de construction. Par ailleurs et  pour parfaire encore plus la finalisation de ces projets, les études d’urbanisme effectuées au niveau local seront désormais examinées et évaluées par les inspections régionales regroupées en neuf instances sur l’ensemble du territoire. Aucune dépense ne sera engagée sans la validation et l’approbation de ces instances régionales.
Toutes ces mesures sont prometteuses étant donné les résultats de cette année qui sont au-delà de l’objectif annuel fixé pour ce quinquennat 2001-2014 qui est de 250 000 unités de logements.

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.