Niger : Importants accords de développement

Niger : Importants accords de développement

Niamey vient de signer deux accords en faveur des secteurs de l’économe et de l’enseignement. Ainsi, le Projet de développement des exportations et des marchés agro-pastoraux (Prodex) vient de bénéficier d’un financement additionnel de 13,8 millions de dollars américains. Le but consiste à améliorer l’impact du projet en élargissant sa couverture à un groupe plus important de petites et moyennes entreprises de plus en plus orientées dans les filières agricoles et l’élevage.

prodex
Autrement dit, le Niger aura la possibilité de développer de nouveaux segments à valeur ajoutée, à travers la conservation, la transformation, la commercialisation des produits, également en facilitant la mise en relation entre les producteurs et le secteur bancaire commercial. DeaPiquadro Groupe Niger, conformément à l’accord qui le lie à cet Etat, va construire soixante dix huit (78) Collèges dans les régions de Niamey, Tahoua, Maradi et Zinder. L’objectif de l’entreprise vise à accompagner le gouvernement nigérien dans son programme de construction d’infrastructures scolaires.

Cette signature de convention répond, selon le ministre des Enseignements professionnels et techniques, à l’une des ambitions du Président Issoufou Mahamadou, à celle de voir ce genre d’enseignement prendre un nouvel essor.

Une porte s’ouvre pour de nombreux jeunes qui désormais auront la possibilité d’obtenir des emplois après leurs formations, une manière pour eux de contribuer au développement du pays.

L’engagement du gouvernement nigérien dans l’économie et l’enseignement a jusqu’à présent permis au pays d’avoir de bons résultats dans la mise en œuvre de sa politique nationale et, surtout, en matière de lutte contre la pauvreté et la famine. Le Niger progresse lentement mais surement vers l’atteinte des OMD (Objectifs du Millénaire pour le Développement).

Martin Levalois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.