Nigéria : Affluence au port de Lagos

Nigéria : Affluence au port de Lagos

Du 15 décembre au 2 janvier 2015, le Nigéria attend 47 navires dont 17 mouillent déjà dans ses eaux. A bord de ces navires sont attendus, il y a entre autres des produits pétroliers, des aliments, des conteneurs et d’autres marchandises relève t-on dans un communiqué rendu public par le port autonome du Nigéria (NPA).

Port

Sur les 47 navires, il faut noter que 21 des navires devaient avoir à bord des conteneurs, 11 des produits alimentaires tels que le riz, le sarrasin, le poisson congelé et le sucre en vrac. 10 navires transporteront des marchandises générales, 4 des produits pétroliers et 1 navire des véhicules, soulignant le communiqué du NPA avant d’ajouter que 17 navires sont déjà arrivés dans les ports et attendent leur déchargement.

Sur les 17 navires qui sont dans les eaux territoriales du Nigéria, « 12 transportent de l’essence, du kérosène, de l’huile de base et de l’huile de palme brute, tandis que les 5 autres ont a leur bord des produits alimentaires tels que le riz et le sucre en vrac», précise le port autonome du Nigéria.

Le Nigéria est le premier producteur de pétrole en Afrique mais le pays est dépendant des importations des produits pétroliers. Le pays importe l’essentiel son carburant en raison d’une insuffisance flagrante de ses capacités de raffinage

Soulignons que depuis ce lundi 15 décembre 2014, l’industrie pétrolière et gazière du géant producteur d’or noir en Afrique est à l’arrêt. Les syndicats des cadres et des ouvriers ont appelé à la grève pour protester contre « l’incapacité du gouvernement à maintenir en bon état les raffineries » et à répercuter la baisse mondiale des cours sur les prix locaux du carburant.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *