Ecobank reçoit un coup de pouce de la Banque Européenne d’Investissement

Ecobank reçoit un coup de pouce de la Banque Européenne d’Investissement

Un contrat de prêt a été signé entre Ecobank Transnational Incorporated (ETI) et la Banque Européenne d’Investissement (BEI). 100 millions $ seront mis à la disposition de la société mère du groupe Ecobank, sur une durée de 7 ans, a annoncé ETI à travers un communiqué publié le lundi 22 décembre 2014.

ecobank

Selon le communiqué qui Albert Essien, le directeur général du groupe bancaire, Ce financement sous forme de prêt va permettre au groupe de continuer son expansion. « Nous allons utiliser ce financement pour maintenir l’offre de crédit dans les économies clés en Afrique, contribuant ainsi au développement du continent » a indiqué Albert Essien. Au delà de l’expansion les fonds mis à la disposition de ETI par BEI, va renforcer les capacités de financement de certaines filiales et de financer, en partie, des acquisitions d’immobilisations stratégiques.

En l’espace de quelques semaine, Ecobank Transnational Incorporated a réussi à mobiliser 350 millions $, dont 200 millions $ obtenus de la Deutsche Bank, auxquels viennent s’ajouter les 100 millions $ de la BEI.

Cet accord de prêt arrive à un moment où est attendue la décision du groupe sur les mesures à prendre pour relever ses défis.

Comme défi, en Afrique de l’Est, ETI doit encore transformer son investissement en source de profits solides pour ses actionnaires. Ecobank Kenya a l’obligation de se conformer aux nouveaux ratios prudentiels édictés par la banque centrale de ce pays. En Afrique de l’Ouest, c’est le Nigéria qui préoccupe, où il est toujours attendu l’option qui sera prise pour renforcer les fonds propres d’Ecobank Nigéria.

Rappelons que sur la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), la valeur de l’action ETI reste parmi les plus dynamiques, mais affiche un recul de 5,8% à la date du 22 décembre 2014. Sur le Nigerian Stock Exchange par contre, le groupe figure parmi les meilleures performances, avec une action qui, affiche une progression de 4,2%, depuis le 1er janvier.

Photo: Siège d’ETI à Lomé

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *