Maroc: Rabat accueille la 13ème réunion des conseillers économiques de l’OCI

Maroc: Rabat accueille la 13ème réunion des conseillers économiques de l’OCI

Le 13 janvier prochain aura lieu la 13ème réunion des conseillers économiques auprès des ambassades des Etats membres de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI) accréditées au Maroc. La rencontre qui se tiendra à Rabat sera animée principalement par des partenaires du Centre Islamique pour le développement du Commerce (CIDC), notamment les Emirats Arabes Unis, la Malaisie, la Tunisie, le Sénégal et l’Arabie Saoudite.

31ème session CIDC

Dans un communiqué du CIDC, la réunion des conseillers économiques vise à dresser la liste des activités et services du Centre entre autre dans le domaine des foires et salons et des forums d’affaires programmés en 2015.

La 13e réunion des conseillers économiques qui s’inscrit dans le cadre des contacts réguliers du CIDC avec les ambassades des États membres de l’Organisation de la coopération islamique accréditées au Maroc, verra la participation des responsables chargés des affaires économiques et commerciales au sein des ambassades des Etats membres de l’OCI accréditées au Royaume.  Les représentants du ministère des affaires étrangères et de la coopération, du ministère de l’Industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique du Maroc sont également annoncés pour prendre part aux travaux.

Le texte rendu public par le Centre Islamique pour le développement du Commerce affirme que plusieurs thèmes seront abordés lors de cette rencontre. Les développements récents du commerce entre les Etats membres de l’OCI, le réseau d’information commerciale pour les Pays islamiques (TlNIC) et le réseau des organes de promotion du commerce ainsi que de l’observatoire des barrières non tarifaires au commerce et l’OCI seront au cœur de la réunion de Rabat.

Ce rendez-vous verra également la participation des représentants du bureau régional du groupe de la Banque Islamique de Développement (BID) à Rabat, du secrétariat général de l’Union du Maghreb Arabe (UMA), de l’Organisation Arabe pour le Développement Industriel et des Mines (OADIM), de l’Organisation Islamique pour l’Education, les Sciences et la Culture (ISESCO) et de l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, souligne le communiqué du CIDC.

Photo: 31ème session ordinaire du CIDC

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *