Burkina Faso: Une dame prend les rênnes de la Radio TV publique

Burkina Faso: Une dame prend les rênnes de la Radio TV publique

La radio télévision publique du Burkina Faso (RTB) a enfin un nouveau patron. C’est Marie Danielle Bougaire Zangreyanogho qui aura la lourde tâche de diriger la RTB.

Marie Danielle Bougaire 

Marie Danielle Bougaire Zangreyanogho a été retenue à la suite de l’appel à candidatures lancé par le gouvernement de transition. Le journalisme n’est pas un domaine nouveau pour la nouvelle patronne. Elle a exercé comme journaliste de 1988 à 1997.

Elle est nantie d’un PHD, obtenu en 2004 au Pays Bas, après avoir soutenu une thèse sur « l’approche communicative des campagnes de sensibilisation au Burkina Faso: le cas de l’excision, de la planification familiale et du Sida ». Jusqu’en 2013, Marie Danielle Bougaire enseignait à l’université de Ouagadougou, au département communication et journalisme.

Le cahier de charge de Marie Danielle Bougaire Zangreyanogho est bien clair. La nouvelle Directrice Générale a pour mission principale de redorer l’image de marque du média audiovisuel public. A Ouagadougou, il semble apparaître nécessaire d’engager la télévision burkinabé dans une dynamique organisationnelle et managériale apprend-t-on. Les nouvelles directives seront fondées sur de rigoureuses orientations de gouvernance en vue de renforcer, les performances de la chaîne, la mettre en phase avec son public et rétablir sa crédibilité.

La RTB, on s’en souvient, a été saccagée lors des manifestations populaires des 30 et 31 octobre 2014 et qui ont conduit à la chute du président de la République, Blaise Compaoré. Les manifestants reprochaient au média public de jouer dans trop de subjectivité. La RTB a été taxée de caisse de résonance du régime Compaoré décidé à se maintenir au pouvoir.

Kayi Lawson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *