Mozambique : Assainissement budgétaire, pour soutenir la croissance en 2015  

Mozambique : Assainissement budgétaire, pour soutenir la croissance en 2015   

Après avoir passé en revue les performances économiques du Mozambique,  le Conseil d’administration du Fonds Monétaire International (FMI), conseille à ce pays de prendre des mesures d’assainissement budgétaire pour cette année 2015. L’objectif étant de conforter l’économie mozambicaine et de relever le défi de maintenir à court terme, sa dynamique de croissance, tout en préservant sa viabilité budgétaire et celle de sa dette.

Mozambique

Il est nécessaire de prendre des mesures d’assainissement budgétaire en 2015 afin de rétablir une gestion financière prudente, a indiqué le conseil tout en relevant que les performances macro-économiques de ce pays d’Afrique australe restent solides.

« Même si la baisse des prix à l’importation a diminué l’inflation, la Banque du Mozambique doit rester vigilante et maintenir ses objectifs de réduction de l’inflation à moyen terme », a suggéré  le FMI.

Selon le Fonds Monétaire International, les principales priorités de la réforme structurelle au Mozambique doivent être l’amélioration de la TVA et de l’ensemble de l’administration fiscale. La poursuite des réformes de la gestion des finances publiques, le renforcement des capacités institutionnelles pour garantir une gestion transparente de l’investissement public et de l’emprunt sont proposés pour être les piliers de cette réforme du Mozambique. Autres points que le pays doit prendre en compte sont  le renforcement de l’environnement des affaires et du développement du secteur financier a précisé le conseil.

Le FMI se dit confiant sur les perspectives du Mozambique en affirmant que la croissance devrait rester forte et s’élargir à moyen terme, entretenue par le boom des ressources naturelles et l’investissement dans les infrastructures.

« Un ajustement fiscal à moyen terme sera essentiel pour préserver la viabilité de la dette et la stabilité macro-économique. Ce qui nécessite des mesures pour contenir les pressions actuelles en matière de dépense tout en ramenant l’investissement à un niveau plus supportable », a recommandé le Fonds.

La croissance du Mozambique est prévue à 7,5% en 2015 avec une baisse de l’inflation.

Kayi Lawson

Un commentaire sur “Mozambique : Assainissement budgétaire, pour soutenir la croissance en 2015  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *