Le projet de la monnaie unique de la CEDEAO relacé à Accra

Le projet de la monnaie unique de la CEDEAO relacé à Accra

Les membres de la Task force présidentielle que sont les présidents ivoirien Alassane Ouattara, ghanéen Nana Akufo-Addo, nigérien Mahamadou Issoufou et nigérian Muhammadu Buhari se réunissent ce mercredi 21 février à Accra, au Ghana, pour parler de la monnaie unique de la Communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Seront également présents les présidents de la Guinée (invité en raison du poids économique de son pays) et du Togo (qui préside la conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO).

Dans la capitale ghanéenne, la Task force présidentielle va essayer d’adopter une nouvelle feuille de route pour accélérer le processus de création de la monnaie unique de la communauté.

Dans un communiqué, l’institution sous-régionale fait savoir que cette réunion a été précédée par une réunion technique préparatoire du 17 au 19 janvier dernier, à Abuja, au Nigeria, d’une quarantaine d’experts régionaux qui ont travaillé sur la nomenclature de la nouvelle feuille de route. C’est ce document qui sera soumis aux chefs d’État lors de la rencontre d’Accra.

Chargée d’accélérer le processus de création de la monnaie unique, la Task force présidentielle vient en appui au programme de coopération monétaire lancé en 1987 pour parvenir à la création d’une zone monétaire unique pour l’espace ouest-africain.

Son rôle est d’accompagner et d’éclairer sur le processus d’intégration monétaire, de suivre l’état d’avancement des travaux pour la création de la monnaie unique et de contribuer à surmonter les contraintes.

Agnès Molitor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.